22997266957
contact@adosante.net

Y a-t-il un âge idéal pour avoir sa première fois ?

PLATEFORME D'EDUCATION SEXUELLE DES ADOLESCENTS ET DES JEUNES

adosante.net

Y a-t-il un âge idéal pour avoir sa première fois ?

S’il y a une question qui est omniprésente dans les esprits des jeunes filles aujourd’hui, c’est bien celle-ci. Y a-t-il un âge idéal pour sa première fois ? Au fil des années, diverses propositions de réponse ont émergé. Nous vous présentons un bref résumé de quelques-unes des principales propositions.

De tous temps, il a existé un courant religieux qui essaie d’imposer au monde sa vision de l’amour charnel. Pour cette catégorie de personnes, l’âge idéal auquel l’homme devrait découvrir le corps de la femme et vice versa, c’est l’âge auxquels ils se marient. Cette catégorie défend la théorie selon laquelle le sexe est réservé aux personnes mariées.

La deuxième proposition de réponse nous vient de la loi qui stipule que pour qu’un rapport sexuel puisse être considéré comme tel et non comme une « atteinte sexuelle sur mineure », il faut nécessairement que la fille ait au moins 15 ans. Le législateur suppose qu’à 15 ans, deux ou trois ans après les premières règles, le corps de la jeune fille est assez mature pour supporter un rapport sexuel et toutes ses implications.

La troisième nous vient également de la loi qui stipule encore que si un rapport sexuel doit être considéré comme étant consenti de la part de la fille, il faut qu’elle ait atteint la majorité légale, soit 18 ans. Tout rapport sexuel ou même toute relation amoureuse entre un majeur et une adolescente, consenti ou pas, est considéré par la loi comme un « détournement de mineure » tant que les parents de la mineure n’y ont pas donné leur accord formel.

Nous pensons qu’en plus de ces idées, il y a certain nombre de paramètres que la jeune fille surtout doit prendre en compte. Est-ce qu’elle est prête ? Est-ce qu’elle ressent réellement du désir pour la personne avec qui elle veut le faire ou est-ce seulement pour satisfaire la pression sociale qu’elle veut le faire ? Est-elle prête à assumer les conséquences qui pourraient en découler ? Quels genres de problèmes ce seul rapport sexuel pourrait engendrer pour elle et son partenaire ?

Voila autant de questions que la jeune fille doit se poser avant de se lancer. Vous, mesdemoiselles, êtes donc les seules à pouvoir déterminer si vous êtes prêtes ou pas à faire le grand saut. Assurez-vous juste que votre décision soit en accord avec la personne que vous êtes à ce moment et qu’elle ne soit surtout pas conditionnée par un quelconque conformisme social.

PARTAGER
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire