22997266957
contact@adosante.net

La puberté et son corollaire de changements (pour les filles)

PLATEFORME D'EDUCATION SEXUELLE DES ADOLESCENTS ET DES JEUNES

La puberté et son corollaire de changements (pour les filles)

Extrêmement précoces, vous, jeunes filles, entamez votre puberté dès l’âge de 8 ans en moyenne, soit environ trois ou quatre ans avant les garçons. S’entame alors sur vos corps juvéniles une chaîne de transformations tant physiologiques que dermatologiques. Ces transformations sont dues à la sécrétion d’hormones (œstrogènes) nées de la maturation du système nerveux central et de la disparition du frein inhibant l’hypothalamus antérieur. Elles se déroulent sur trois grands fronts : la pilosité, les seins et l’appareil génital.

La pilosité

Généralement, les poils commenceront à apparaître sur les grandes lèvres et le mont de Venus avant de s’étendre progressivement jusqu’à votre aine. Pousseront ensuite les poils pubiens et les poils axillaires. Le développement de la pilosité sera, a priori, suivi de celui des glandes sébacées qui secrètent le sébum à l’origine de l’acné.

Les seins

Même s’ils n’atteindront leur forme finale et définitive qu’aux alentours de 18 ou 19 ans, vos seins entameront leur développement à la puberté. Ils commenceront à tendre et à prendre forme. Ils grandiront petit à petit jusqu’à finir leur marge de progression.

L’appareil génital

Quelques années avant les premières règles, votre vulve se modifiera : les grandes lèvres prendront plus de place ; les petites lèvres et le clitoris se développeront. L’utérus, quant à lui, s’agrandira progressivement jusqu’à atteindre sa taille adulte. Vos premières menstruations surviendront lorsque vous ferez environ 48 kg. Leur apparition indique que votre corps de jeune fille est prêt à porter un enfant si vous le désirez.

Aussi faut-il remarquer qu’au cours de la puberté, les filles connaissent une poussée de croissance importante. Votre squelette grandira et votre apparence physique se modifiera, parfois drastiquement. Vos glandes sudoripares se développeront également, ce qui aura pour conséquences directes d’augmenter le flot de votre sueur et de donner naissance à une odeur corporelle plus ou moins forte.

PARTAGER
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire